Le cancer, plus facile à éviter que vous ne le pensez!

cancer

Un nombre de vies exponentielles se perdent à chaque année dû au cancer. Malheureusement, notre perception de celui-ci n’est toujours pas bien assimiler chez un grand nombre de personnes. En effet, des statistiques précises nous révèlent que la plupart de la population associe les causes de ce fléau à des raisons héréditaires ou encore en rejette la faute sur des facteurs de plus en plus présents comme la pollution ou les pesticides, qui eux laissent des résidus sur nos aliments. Mais détrompez-vous !!! Le mode de vie est en effet le facteur le plus sérieux à considérer pour expliquer ce phénomène aux effets dévastateurs qui devient à chaque minute de plus en plus important. 

CLICK HERE to read this text in ENGLISH ! 🙂

STATISTIQUES, STATISTIQUES, STATISTIQUES  

La peur, notre esprit en est souvent victime. Mais est-elle rationnelle? Personnellement, mon pire cauchemar serait d’être victime d’une attaque à sang froid par un requin… Mais après ma récente découverte, j’ai pu m’apercevoir de la ridiculité de ma phobie par rapport aux statistiques. Effectivement, après avoir consultée un livre, j’ai pu apprendre que les chances que cet événement se produit, soit de me faire attaquer par ce monstre marin est de 1 sur 252 millions contrairement au risque que je cours d’être victime du CANCER qui est lui de 1 sur 3. Frappant n’est-ce pas ? De nos jours, plus de 10 millions de personnes vivent avec un cancer. Le livre « Les aliments contre le cancer » compare même ce fléau à une tragédie. En effet, il nous illustre le nombre de morts impressionnant avec cette phrase percutante ; « Imaginez que le journal télévisé vous présente chaque jour l’écrasement de 4 Boeing 747 bondés ou encore l’effondrement des tours jumelles du World Trade Center 3 fois par semaine.»

 

L’hérédité, moins important qu’on ne le pense

En effet, l’hérédité semble jouer un rôle beaucoup plus décisif dans nos pensées que son réel impact dans nos vies. Statistiquement, notre chance d’être victime de cette horrible maladie due à quelconques caractères héréditaires est de seulement de 5 %. Effectivement, ce pourcentage est mince à comparer au pourcentage que le mode de vie joue. La question est donc ; Vous préoccupez-vous des bons facteurs ? 

Voici un petit tableau soutiré du bouquin informatif ; Les aliments contre le cancer de Richard Béliveau Ph. D. et Denis Gingras Ph. D.

tableau

Amélioration à apporter pour un mode de vie sain

Tabagisme – Il est fortement recommander de cesser de fumer. Il est à noter que ce facteur représente 30 % de vos risques…

Excès d’alcool – Comme vous l’avez sûrement déjà entendu à maintes et maintes reprises, il est important pour minimiser vos chances de consommer au maximum 2 verres par jour pour les hommes et 1 verre par jour pour les femmes.

Exposition aux rayons UV – Essayer le plus que possible de limiter votre temps d’exposition au soleil entre 12h et 15h. En effet, les rayons de celui-ci sont particulièrement intenses durant cette période. Il est à noter que s’exposer à des rayons UV artificielles comme par exemple dans des cabines de bronzage est aussi fortement découragé.

Sédentarité – Il est en effet d’une importance primordiale de se prêter à un minimum de 30 minutes d’activité physique chaque jour !

Carence en végétaux – Selon un grand nombre d’organismes luttant contre le cancer, il est capital pour notre santé de consommer en grande quantité des fruits, légumes, légumineuses ou encore tous aliments de grains entiers.

Embonpoint et obésité – Malheureusement, l’obésité est une menace critique de nos jours. En effet, un indice de masse corporelle  de 21 et 23 serait idéal pour maximiser ses chances de rester en santé.

Malbouffe – Réduire au maximum votre consommation de boissons gazeuses et de nourriture à grand apport calorique contenant beaucoup de gras ou sucre.

Excès de viandes rouges et de charcuterie – Drastiquement réduire votre consommation de charcuterie. 500g de viande rouge par semaine est la quantité idéale à consommer. Pour le reste, optez pour du poisson, des œufs ou encore des protéines végétales.

Excès de sel – Diminuer le plus possible votre consommation d’aliments très salés ou conservés dans le sel.

Consommation de suppléments – Être conscient que des suppléments alimentaires ne compensent en aucun cas pour votre malnutrition. Consommer donc de vrais bons aliments et votre état de santé s’améliorera, dès lors réduisant vos risques.

 

Un énorme merci à tous mes lecteurs ! J’espère que vous avez autant appréciez cet article que j’ai apprécié l’écrire pour vous éclairer un peu plus sur le sujet !

En vous souhaitant bonheur et santé,

Yasmine

CLICK HERE to read this text in ENGLISH ! 🙂

 

Bibliographie: Richard Béliveau Ph. D., Denis Gingras Ph. D., Les aliments contre le cancer,   (Samedi 11 septembre 2016).

Photo: http://www.amessi.org/cancer-du-sein-le-pave-dans-la-mare-d-une-radiologue

8 thoughts on “Le cancer, plus facile à éviter que vous ne le pensez!

  1. A great article! Yes, the stats are quite shocking, to be sure.
    Your suggestions for a ‘better lifestyle’ are based on a lot of good sense; we have to be healthier, in all ways, by being conscious of all the factors you’ve mentioned.
    Once again, well done… 🙂

    Liked by 3 people

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s